Toltèque Agile

Agile à l'échelle : que faire ?

08 novembre 2017

La question de la scalabilité se pose dès le début. Cétait déjà un sujet en Juin 2000 lors de la conférence internationale consacrée  à l'Extreme Programming en Sardaigne.  C'est avec LeSS quelques années plus tard que cette question trouvera une première réponse. Aujourd'hui, la demande de transformation agile  à l'échelle est croissante. Comment y répondre ?

C'est, je crois, un sujet véritablement clivant dans la communauté agile : framework ou pas framework ?

J'observe de ci de là des avis définitivement tranchés : tel framework (aka SAFe) c'est bien ou, même, c'est le mal !

Il est vrai que, dans un groupe, ce n'est pas le plus pertinent ou le plus intelligent qui remporte la mise mais celui qui semble le plus sûr de lui.

Or, les personnes trop sûres d'elles auraient plutôt tendance à me faire flipper, peut-être un excès de 5ème accord toltèque et un manque du 2ème :)

 

Pour ma part, je ne crois pas qu'il existe de réponse définitive et exclusive à la question du passage à l'échelle. Comme le soulignait Martin Fowler dès 2000 (article en lien dito) :

Methodologies should be chosen and adapted to fit the people who use them, not the other way around.

 

Je constate sur le terrain que de nombreuses organisations demandent un cadre. Aujourd'hui c'est SAFe qui s'impose en tant que standard de fait, comme il y a 10 ans Scrum au niveau d'une équipe. Le business model est efficace :)

Cadre ou pas, la question est celle de l'agile :

  • centré valeur et respect qualité
  • feedback plus concret et plus rapide
  • auto-amélioration
  • auto-organisation.

Cela à tous les niveaux.

 

Dans cet ordre d'idée, une transformation démarre chez les Managers et quel que soit le cadre, la connaissance de l'agile est un pré-requis, en particulier pour Scrum.

 

D'ailleurs il est probable que la confusion dans Scrum entre ScrumMaster et Manager de proximité aura créé une incompréhension, le management existe-t-il en agile ou pas ?

La réponse est oui, quand cela est nécessaire (voir le 5ème principe agile).

 

La question du Management agile est donc une vraie question qui mérite d'être traitée en termes d'accompagnement, de formation d'outils...

 

Les forums ouverts et autres pratiques d'intelligence collective sont bien entendues pertinentes et tout à fait alignées avec l'agile. Inventer une pratique qui s'inscrit dans le corpus de principes agiles : pourquoi pas.

 

Mais ne tombons pas dans le piège de gourous auto-proclamés qui décideraient, de par leur propre expérience, que telle stratégie est "bien" et celle-ci "mal". L'agile est, Dieu merci !, beaucoup plus ouvert.

Dans bon nombres de situations, un cadre tel que SAFe est pertinent, pourvu qu'il s"inscrive dans une volonté agile, avec ce que cela suppose au niveau du management en particulier, mais pas que. La question de la conception émergente chez les Développeurs est tout aussi difficile, croyez-moi !

 

En conclusion, cadre ou pas cadre... Cela dépend du Client, de la situation.

Mais de grâce, ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain !

Manager agile : attention à ces pièges l'Agile est mort... Vive l'Agile !